Règles

Le football gaélique se pratique à la main et au pied, avec un ballon rond. Ce sport se joue sur un terrain de rugby et le but est d’inscrire plus de points que l’équipe adverse. Pour marquer des points, il faut envoyer le ballon entre les poteaux. Si le ballon passe au-dessus de la barre transversale, l’équipe marque un point et si le ballon passe en dessous de cette barre, l’équipe marque un but, qui compte pour trois points.

Le score s’annonce donc en deux temps. Pour chaque équipe, on commence par le nombre de buts puis le nombre de points, en commençant par l’équipe à domicile.

Par exemple, Kerry 5/12 – 2/9 Mayo se traduit par (3×5 + 12) 27 pour Kerry qui joue à domicile et (3×2 + 9) 15 pour Mayo.

Les Passes

Il est possible de faire des passes à la main et au pied. Les passes au pied se font comme les dégagements de gardien en football. Les passes à la main sont soumises à certaines règles. Le ballon est tenu sur une main et l’autre main vient le frapper. La frappe peut être main ouverte ou main fermée. Il est important que la main porteuse du ballon reste en contact avec le ballon pendant la réalisation du geste. Dans le cas contraire, c’est un service de volley-ball et une faute technique en football gaélique.

Les Courses

Une course, ballon en main, est limitée à 4 pas. Au-delà, il y a “marcher”. Pour pouvoir se relancer pour 4 nouveaux pas, il faut soit faire un rebond au sol (dribble au basket-ball), soit faire un “solo” (faire rebondir le ballon sur son propre pied). Il est interdit de faire deux rebonds de suite, sauf si l’on n’a pas encore la maîtrise du ballon.

Un ballon à terre doit être ramassé à l’aide d’un “pick-up”. Il n’est en effet pas permis de prendre directement le ballon au sol avec les mains, donc il faut le soulever avec le pied. Pour réaliser un bon “pick-up”, il convient de positionner le pied d’appui à côté du ballon, de se pencher en avant, bras tendus, jusqu’à ce que les doigts touchent l’herbe et de pousser le ballon avec le pied, en direction des mains. Ce geste est à réaliser uniquement pour les garçons, les filles pouvant se contenter de ramasser le ballon au sol.

Le Terrain

Le Jeu

Le football gaélique ne connaît pas le hors jeu, ni l’en-avant. Ainsi, les 15 joueurs (11 en France et en Europe continentale) qui composent une équipe se répartissent sur l’ensemble du terrain et, en règle générale, le marquage individuel est de mise. Les positions ne sont pas fixes, car le jeu est très vivant et les changements de position assez courants.

Les contacts sont limités à l’épaule contre l’épaule. On ne voit donc ni tacles, ni plaquages. La récupération de balle se fait par interception de passes, par duel sur un ballon convoité (principalement aérien).

Mais on peut également récupérer un ballon en « affrontement » direct. Pour cela, on se trouve dos à l’adversaire et on doit défendre une main au ballon et une main levée.

Après un but ou un point, le gardien effectue une relance, ballon au sol, sur la ligne des 22 mètres. Si le ballon sort en 6 mètres, il est renvoyé de la zone des 6 mètres, ballon au sol. Les coup-francs se jouent au pied à l’endroit de la faute. Le tireur peut choisir de poser le ballon au sol ou de le garder en main, sauf en cas de penalty (au sol).

Les corners se jouent au pied, au sol ou balle en main, sur la ligne des 45 mètres, en face de l’endroit où est sorti le ballon (un peu comme une transformation en rugby). Les touches se jouent ballon en main et obligatoirement au pied.

Le gardien de but ne peut être chargé dans la zone de ses 6 mètres. En dehors, il devient un joueur comme les autres. De même, n’importe quel joueur peut défendre sur sa ligne, puisqu’on peut jouer à la main et au pied.

L’arbitrage se fait par un arbitre, assisté de deux juges de touche et de quatre assistants (deux placés derrière chaque but). Les juges de touche indiquent quand le ballon est sorti en touche et en 45 mètres. Ils aident également les arbitres concernant le jeu. Les assistants lèvent un drapeau vert en cas de but et un drapeau blanc en cas de point. Ils tendent le bras à l’horizontale si le ballon va en 6 mètres.

Quelques Liens

Pour découvrir les règles en images :

Et enfin, les guides officiels de la GAA (en Anglais) :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *